Your online legal solution

Tag: notaire

Les 6 éléments à considérer avant la rédaction de votre testament

Peu importe votre âge. Votre situation familiale ou économique, la rédaction d’un testament est la meilleure mesure de planification successorale que vous puissiez prendre en ce moment. Si vous décédez…

Peu importe votre âge. Votre situation familiale ou économique, la rédaction d’un testament est la meilleure mesure de planification successorale que vous puissiez prendre en ce moment.

Si vous décédez sans avoir fait de testament votre succession sera réglée selon l’ordre établie par la loi; ce qui pourrait ne pas correspondre à vos volontés.

Si vous êtes conjoint(e) de fait, votre conjoint(e) n’héritera de rien, même si vous partagez votre vie depuis plusieurs années.

Décéder en laissant un testament permet de régler la succession plus rapidement et réduit les coûts du règlement successoral.

Voici six questions à vous poser lors de la rédaction d’un testament. Plus vous y penserez à l’avance, plus le processus sera facile.

Qui sera votre liquidateur testamentaire?

Le liquidateur est la personne qui sera chargée d’administrer le règlement de votre succession. Il doit s’agir d’une personne en qui vous avez confiance, qui est juste et équitable. Le liquidateur n’a pas à être comptable notaire ou fiscaliste; il doit être suffisamment responsable pour mandater des professionnels à cet effet et veiller à ce que le règlement de votre succession réponde à vos volontés dans les meilleurs délais.

Vous devriez parler à cette personne à l’avance pour vous assurer qu’elle est prête à accepter ce rôle.

Quelle propriété possédez-vous?

Les biens immobiliers comprennent les maisons, les terrains et autres objets immobiliers, tandis que les biens personnels comprennent les comptes bancaires, les actions, les bijoux, les objets de famille, etc. N’oubliez pas que vous ne pouvez léguer que ce que vous possédez, donc si quelque chose est détenu conjointement, vous ne pouvez donner votre part à quelqu’un d’autre qu’à votre décès.

Qui seront vos héritiers ou votre héritier?

Vos bénéficiaires sont les personnes qui hériteront du résidu de tous vos biens après paiement de vos dettes.

Qui s’occupera de vos enfants mineurs?

Lorsqu’un des deux parents (tuteurs légaux) décède, l’autre parent devient automatique le seul tuteur légal de vos enfants mineurs s’il n’est pas déchu de l’autorité parental. La nomination d’un tuteur datif s’applique en cas de décès des deux tuteurs légaux. Puisque l’on ne connait pas l’avenir et la date de décès de quiconque, il est important de prévoir ce cas de figure dans votre testament.

Informez-vous, sans engagement !

    Prénom*

    Courriel*

    Téléphone*

    Message (optionnel)

    Pensez à qui pourrait prendre la garde vos enfants, si quelque chose vous arrivait, afin que vous puissiez nommer un tuteur légal pour tout enfant mineur dans votre testament. Indiquez également un deuxième choix, si votre premier choix n’est pas en mesure d’assumer la responsabilité. Assurez-vous également de parler au(x) tuteur(s) datifs que vous avez choisi(s) pour vous assurer qu’ils accepteront d’intervenir et de prendre soin de vos enfants.

    Que va-t-il arriver à vos animaux de compagnie?

    Pour de nombreuses personnes, les animaux de compagnie sont des membres de la famille mais, en vertu de la loi, ils sont des biens personnels. Dans votre testament, vous pouvez inclure une disposition précisant qui doit assumer la responsabilité de vos animaux de compagnie, ainsi que des instructions de soins spéciaux. Encore une fois, vous devriez parler avec cette personne à l’avance pour vous assurer qu’elle est prête à accueillir les membres de votre famille à fourrure et à plumes.

    Protégez aussi votre héritage numérique

    Maintenant que tant de personnes ont une vie en ligne, il est important de réfléchir à ce que vous aimeriez qu’il advienne de vos réseaux sociaux et autres comptes et/ou sites Web une fois que vous serez parti.

    Certains sites, tels que Facebook, ont des dispositions intégrées pour gérer votre page après votre départ et vous pouvez sélectionner vos préférences maintenant, mais vous devez également faire connaître vos souhaits dans votre testament, afin que votre exécuteur testamentaire ou d’autres proches puissent prendre soin de votre héritage numérique comme vous l’auriez souhaité.

    Comment faire un testament?

    Rédiger un testament est une excellente première étape dans la création de votre plan successoral. Parler de NEOLEGAL.

    Considérations finales

    Une fois que vous avez un testament, vous devez toujours vous assurer qu’il continue de refléter vos souhaits actuels. C’est pourquoi il est impératif que vous mettiez à jour votre testament périodiquement, en veillant à tenir compte des mariages, des divorces, des naissances, des décès et d’autres événements de la vie. Revoir les termes de votre testament une fois par an est un bon plan.

    Si vous n’êtes toujours pas convaincu, considérez ceci : vous rendrez service à vos proches en leur épargnant plus de stress pendant une période déjà difficile.

    Abonnez-vous à notre infolettre


      No Comments on Les 6 éléments à considérer avant la rédaction de votre testament

      Type on the field below and hit Enter/Return to search